Un sondage HD révélateur en Amérique du Nord

Lundi 11 Février

Un sondage HD révélateur en Amérique du Nord
Par Jacques Bernard

Une étude du NPD Group figurant sur le journal USA Today a mis en évidence que les consommateurs américains ne témoignaient pas un intérêt certain et actuel pour les nouveaux disques hautes définitions, cela sans distinction de format. Les 5500 foyers ont été sondés pour la circonstance. Un pourcentage de 70% d’entre eux a considéré que l’achat de leur téléviseur haute définition n’induisait pas forcément le remplacement de leur lecteur DVD pour une platine HD. L’analyste Russ Crupnick a évidemment fait le parallèle avec le remplacement de la VHS par le DVD.« Il est évident que la meilleure qualité du DVD, les fonctionnalités comme l’accès direct à une scène, les bonus ainsi que la pérennité du support dans le temps n’existaient pas avec la cassette VHS.»  Un nombre important d’intéressés pensait également patienter jusqu'à ce que la guerre des formats prenne fin, que les prix soient plus raisonnables et que l’éventail de titres disponibles soit plus important pour envisager un achat potentiel.

Aux vues de ce sondage, on peut constater que, si les ventes de disques HD augmentent surtout en Blu-Ray, il ne faut pas perdre de vues que le marché de la HD est, en l’état et pour un bon moment encore, un marché de niche, ce malgré l’orientation de plus en plus marquée vers un seul support optique et la baisse significative des ventes de DVD. N’aurait-il pas été encore souhaitable de démocratiser ce marché avec le maximum de supports pendant une période significative afin d’offrir un choix plus large aux consommateurs tant en nombre de titres qu’en qualité de produits, ce qui est loin d’être le cas actuellement ?? C’est d’ailleurs ce que pensaient les professionnels et analystes américains lors de la 2ème Conférence annuelle High Def 2.0 au début du mois de décembre dernier qui penchaient pour une cohabitation des deux formats pendant quelques années encore. En outre, la bataille des deux protagonistes n’est-elle pas à l’origine de la baisse des prix des matériels et des disques HD afin de pénétrer le marché et décider les consommateurs ?  Par cette orientation, certaines majors d’édition auraient d’ailleurs pu, à juste titre cette fois, s’appuyer sur des éléments concrets et fondés pour prendre ensuite des décisions et déterminer leur politique commerciale. Il est à noter enfin, qu’à la décharge de certains éditeurs, les infrastructures nécessaires à une grosse production ne sont pas encore légion pour envisager un marché de masse, notamment en ce qui concerne les chaînes de fabrication Blu-Ray qui sont bien spécifiques au support et bien plus coûteuses que l’adaptation des chaînes DVD en place au HD DVD.  

Le même type de sondage pourrait être envisagé en France. Arriverions-nous à des conclusions similaires ?? A suivre… 

 

 

Website hexatech, web solutions