JM Reynaud CONCORDE Suprême Paire d'enceintes colonnes
JM Reynaud CONCORDE Suprême Paire d'enceintes colonnes
JM Reynaud CONCORDE Suprême Paire d'enceintes colonnes

JM Reynaud CONCORDE Suprême Paire d'enceintes colonnes

11.490,00 €
Informations Spécifications
JM REYNAUD CONCORDE SUPREME

Conçue avec comme objectifs prioritaires la bande passante la plus large possible sous des dimensions acceptables et une réponse temporelle exacte, l’enceinte acoustique
CONCORDE SUPREME est sur bien des plans très impressionnante. Le sentiment d’un son familier, déjà entendu, est certainement sa caractéristique la plus marquante.
L’exactitude des timbres et de leur enveloppe harmonique est telle que chaque instrument écouté retrouve sa couleur naturelle.
Ainsi ceux qui fréquentent la musique vivante et les concerts, se retrouvent avec elle dans l’univers familier du « déjà entendu ».



Les « micro-détails » si souvent mis en avant par beaucoup de systèmes retrouvent leur vraie place au sein d’un environnement musical dont ils font tout naturellement partie.
Le bruit d’une chaise, la respiration d’un interprète, ses murmures, les bruits de la salle de concert se combinent intimement au message sonore dans une perspective acoustique avec laquelle ils forment un tout cohérent.
La charge parfaitement optimisée de ses magnifiques boomers leur permet de reproduire avec expressivité et énergie l’extrême grave, sans traînage, sans toniques de coffret mais en lui gardant sa rondeur et sa densité.
Son médium respecte le naturel des timbres. Sa vivacité, son absence de directivité et de couleur propre, sa linéarité exceptionnelle transcrivent sans crispation ni efforts l’intention artistique des interprètes dans une perspective acoustique géométriquement exacte.
Son extraordinaire tweeter à double ruban reproduit avec vivacité et neutralité la partie supérieure du spectre.
Son phasage dynamique optimisé avec le haut parleur de médium permet la reconstitution d’un front d’onde cohérent d’une extrême régularité harmonique, bannissant toute forme d’agressivité ou de couleur propre.
Passionnante à concevoir, cette enceinte acoustique reconstitue chaque événement musical très fidèlement en ce qui concerne sa géométrie et son harmonie naturelle, ce qui devrait combler tous ceux qui savent ce que musique vivante veut dire.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

ENCEINTE ACOUSTIQUE

Ligne triangulaire accordée, évent frontal anti-bruit à couplage progressif. Haut parleur de médium chargé par un volume clos optimisé muni d’un résonateur qui limite la surtension de l’air à la résonance.
Tweeter double ruban débafflé.
Découplage par cônes métalliques réglables en hauteur.

HAUT-PARLEURS

Ils ont été développés afin d’offrir des rendements identiques ce qui évite l’usage de résistances d’égalisation. Les cônes des woofers et des médiums utilisent un compound carbone/kevlar/graphite dont les caractéristiques d’amortissement interne et de résistance mécanique sont extrêmement satisfaisantes.
Leur réponse en fréquence naturellement linéaire a permis de concevoir un filtrage qui n’utilise pas de circuits bouchons.
Fabriqués sur spécifications par des spécialistes du matériel professionnel, ils sont d’une très grande robustesse.
Mise en tension mécanique des 3 haut-parleurs grâce à une tige filetée en inox (non magnétique) traversant l’ébénisterie de part en part et boulonnée au centre du noyau et sur le fond de l’ébénisterie. Réglage de tension effectué à l’aide d’une clé dynamométrique de grande précision garantissant un couple de serrage strictement identique.
Le tweeter double ruban est un chef d’oeuvre à la hauteur des exigences que nous nous sommes imposés.

WOOFERS/MEDIUM

2 x 180 mm. Saladier Zamac double aimant, spider plat décompressé cône hypergraphe carbone/kevlar/graphite non tissé suspension à fort pouvoir de rappel et fort amortissement procurant des graves puissants et rapides. Bobine mobile de 38 mm sur support haute température kapton. Noyau magnétique ventilé.

MÉDIUM

Diamètre 130 mm, saladier Zamac, double aimant, spider plat décompressé, cône hypergraphe carbone/kevlar/graphite non tissé. Bobine mobile de 25 mm sur support kapton. Noyau magnétique ventilé.

TWEETER DOUBLE RUBAN
Double ruban afin d’éviter la transmission d’ondes latérales de surface. Dimension totale des rubans conforme au nombre d’or. Pavillon hyperbolique en aluminium massif optimisant le rendement et réduisant la directivité jusqu’à 30°. Ils sont fabriqués selon un cahier qui nous est propre, utilisant notamment un feutre amortissant interne spécifique et positionné de manière extrêmement précise selon un schéma issu de nos dernières recherches.

FILTRE

6, 12 et 18 dB/octave.
Fréquences de coupure : 330 – 2800 Hz.
Selfs en cuivre pur de gros diamètre à très faible résistance ohmique, condensateurs à
à armature argent. Câblage « en l’air » sans circuit imprimé. Modules de filtrage grave et médium séparés afin d’éviter toute perturbation magnétique des composants entre eux. Ces deux modules sont logés dans un compartiment clos situé à la base de l’enceinte acoustique et ainsi isolés de toute vibration.
Les haut-parleurs et les composants des filtres sont strictement triés et appairés ce qui garantit une absolue similitude des performances techniques et musicales de chaque paire fabriquée.

EBENISTERIE

Médite de 20 et 26 mm plaquée aniégré véritable sur ses deux faces. Assemblage sous presse pour une inertie optimale. Amortissants internes optimisés. Paroi arrière du coffret réalisée en matériau sandwich de 44 mm avec âme viscoélastique.
Chants ronds en bois massif réduisant les effets de bord.
Baffle support des woofers découplé de l’ébénisterie grâce à un compound très amortissant évitant toute transmission d’énergie mécanique.
La fixation axiale des boomers permet la mise en tension des parois de l’ébénisterie et assure des efforts mécaniques uniformément répartis entre le saladier des haut-parleurs et leur baffle support ce qui améliore spectaculairement la réponse transitoire du système. L’utilisation d’absorbant viscoélastique interne transforme l’énergie vibratoire en chaleur sans perte de micro informations.



CONSEIL D’UTILISATION

Grace à une directivité très peu marquée il n’est pas nécessaire de faire converger les deux enceintes vers le point idéal d’écoute, les pincer très légèrement afin de profiter au mieux de la phase du système.

L’écartement sera déterminé expérimentalement. Il est théorie idéal aux environs de 3,5m d’axe en axe mais cette distance peut être réduite. Afin d’obtenir une image stéréophonique construite et profonde veillez à éloigner les enceintes des murs latéraux et arrières d’au moins 1m.

Les meilleurs résultats en matière d’équilibre spectral et de musicalité ont été obtenus en utilisant notre câble HP216B, le même employé pour le raccordement interne de tous les composants du système.
Website hexatech, web solutions