La 3D, bien plus gourmande que la 2D.

20/07/2010
Nos confrères de Cnet viennent d'effectuer des tests de consommation électrique sur 4 téléviseurs 3D Ready, Panasonic VT20 en 50"et 65", Samsung LED UE55C8700, et le LED Sony XBR-HX900.

Pour commencer rappelons que la consommation électrique d'un écran plat est en majorité due à la luminosité et au contraste de celui-ci. Etant donné que les écrans 3D nécessitent l'utilisation de lunettes opaques, ces deux caractéristiques sont automatiquement augmentées, ce qui influent forcément sur la demande d'énergie.



Les conclusions de ce tableau sont les suivantes :

-La majorité des écrans consomment beaucoup plus en passant de la 2D à la 3D (certain double presque leurs consommations).

-Le plasma est beaucoup plus gourmand en 3D, bien que sur le mode 2D l'écart se fait de plus en plus mince avec les écrans LCD/LED (la forte consommation en mode 3D est expliqué par une luminosité d'origine moins importante que sur un LCD/LED, ce qui pénalise d'ailleurs ces derniers sur l'intensité des noirs)
Rappelons aussi que la consommation d'un plasma varie en fonction de l'image affichée, contrairement au LCD/LED
 
-L'élève Sony obtient une très bonne note  sur cette exercice car l'opacité du verre de ses lunettes et beaucoup moins importante que la concurrence.





Website hexatech, web solutions