Test d´utilisateur : Pack Mirage OS3

16/06/2011

Test d’un pack Home Cinéma Mirage OS3 par Alex Garcin
Ce test a été réalisé par un utilisateur et n´engage que lui. Tous les goûts sont dans la nature, merci de respecter son travail.


Matériel en test :

Mirage OS3-FS

Mirage OS3-CC

Mirage OS3-Sat

Câble Supra Classic 2.5

Yamaha RX-V657

 

La Marque

Tout d’abord, qui est Mirage ? Marque très peu connu en France (malheureusement) qui est d’origine Canadienne. Rachetée par le groupe Klipsch/Jamo en 2006 pour la fameuse technologie Omnipolar et la qualité des produits.

La technologie

Qu’est ce que Omnipolar ? C’est une technologie qui projette le son à 360°

 

Concrètement comment cela ce traduit il ? J’ai lu un article (que je ne retrouve pas) qui explique que l’oreille humaine écoute que 30% du son direct et 70% du son indirect. Mirage c’est donc basé sur cette contrainte humaine afin de créer cette technologie Omnipolar.

Une image très clair montre la diffusion du son dans une pièce, voir ci-dessous :

 

On comprend bien la différence entre une projection sonore directe, ici, de par la réverbération du son sur les murs permet une écoute indirecte beaucoup plus importante.

Les produits

Un mot sur l’emballe, qui propose une protection vraiment très bonne des enceintes, les caches (chapeaux) des enceintes sont emballer eux aussi séparément des enceintes. Motion spécial pour les colonnes qui ont vraiment une protection parfaite tout le long de celle-ci et autour d’elle.

Première aperçu du matériel… Superbe ! Je reprends la comparaison que j’ai utilisée pour expliquer le niveau de finition, c’est comme dans le monde de l’automobile, finition exemplaire type allemande. Vraiment superbe dans cette livrée noir, avec des caches qui sont tenu par des aimants et parfaitement ajustés. De plus le socle en verre est du plus belle effet !

 

Deuxième appréciation, les enceintes sont très compactes ! Environ 2/3 plus petite que mon ancien matériel (jamo S718 et infinity primus 150 et 25C). Du coup, ma pièce n’a plus du tout la même allure, on retrouve un espace dissimulé par les anciennes grosses enceintes.

Maintenant passons au câblage, tout ce passe assez facilement, même si du 2.5mm² est pas tout à fait facile à enfiler. Spécial mention à la OS3-CC qui a les connections inclinées, légèrement dans l’enceintes et laquelle il faut appuyer pour découvrir le trou de la connectique. Il faut donc faire une courbure sur le câble avant de le mettre. Mais bref le câble… une fois que c’est fait on y touche pas tout les jours !

L’installation

Maintenant quelques photo de l’installation avant de passer au test à proprement parlé.

 

Les OS3-FS :

 






L’OS3-CC

 



Les OS3-Sat

 

 

Contexte d’utilisation

Les enceintes Mirage ne sont pas vraiment faites pour une utilisation Hi-Fi, même si elles s’en sortent plutôt bien. La vraie fonction de ces enceintes est l’utilisation en Home Cinéma ! C’est dans cette activité qu’elles révèlent tout leur potentiel. Ne soyer pas trop critique sur mon installation, je suis dans un petit appartement je fais donc au mieux.

L’écran est fait maison, c’est un drap recoupé, du scotch et un bon repassage du drap pour qu’il soit bien lisse. Est franchement… c’est plutôt bien ! Enfin on ne fait pas le test de mon écran maison ;)

 

Les premières minutes des enceintes… vous connaissez surement tous ce moment là. Mais si, ce superbe moment ou on change ces enceintes, l’excitation de les tester, d’entendre la différence avec les anciennes et là… c’est le drame ! Mais ou est le son ?? Ou sont les graves ? Ou est la spatialisation ? Alors vous voyez que vous connaissez ce moment magique ou on est super déçu ! En même temps avec quelques minutes de rodage, c’est normal. Mais cela fait toujours ce choque…

J’avais longtemps prévu cet achat, j’ai donc pu naviguer sur les sites américains sur ces enceintes ou on découvre qu’il faut au moins 100 heures de rodage pour que les enceintes commencent à donner leur potentiel.

Voici donc ce que j’ai fait comme rodage, je ne sais pas si c’est la meilleure façon mais c’est en tout cas la procédure que j’ai effectué.

50 heures de music à faible volumes puis première monter plus fort en volume pour quelques minutes de temps en temps sur les 50 autres heures. Enfin après les 100 heures de rodage, fort volume pour quelques minutes afin de débrider les membranes.

Le son

Je vais commencer par l’utilisation en Hi-Fi, en effet elles ne sont pas vraiment fait pour cette tâche donc je m’attarderais pas trop dessus. Elles sont très correctes dans cette activité, même si je pense on est loin de vrai enceinte Hi-Fi, mais pour un utilisateur moyen comme moi, cela est largement suffisant. Pour des enceintes qui n’ont pas une caisse en bois, le son est quand même surprenant et très présent. Je pense que c’est déjà une bonne prouesse que de faire aussi bien avec de fine enceintes qui sont en aluminium que des grosses caisses en bois plus traditionnel.

Alors pourquoi le son est si extraordinaire que ce soit en Hi-Fi et en home cinéma ? Et bien on y revient, c’est bien la technologie Omnipolar ! La spatialisation est complètement incroyable ! En position 7 channels stéréo, peut importe ou on ce place, on a toujours l’impression que les voix et le son est en face de soit. Bref si on ferme les yeux… on a aucune idée est c’est impossible de dire d’où vient le son ! Donc vous l’aurez comprit, en home cinéma c’est magnifique pour tout ce qui est du son d’ambiance. Typiquement la scène de matrix 1, en bas de l’immeuble avant de secourir morphoeus, et bien les balles fusent de partout ! On est vraiment à 100% dans l’action, bien plus qu’avec des enceintes traditionnelles qui n’ont pas le son a 360°.

Le son est très détaillé, clair, les fréquences et donc les instruments sont très distinct et donc identifiable parfaitement. Les basses ne sont pas en reste, même si on sent bien que la fameuse caisse en bois manque. Cependant je pense qu’à ce niveau, tout le monde sera d’accord pour dire qu’une caisse de basse doit être présente pour aller chercher les fréquences entre 20 et 80Hz en particulier. Ceci afin d’avoir une image sonore complète.

Le son est très neutre, très équilibré, aucun besoin de jouer avec un égaliseur, ce qui peut déplaire pour certaines personnes qui préfère plus de présence de basse ou plus de présence d’aigu. Je pense que l’ampli Yamaha et les câble supra classic réputés pour être très neutre y sont aussi pour quelque chose. Mais c’est donc un son qui sera plaisant pour toutes les personnes, passe partout. Alors si vous aimez inviter des gens chez vous pour un film ou l’écoute de musique, c’est sur que le son plaira à tous. Un son passe partout, mais il ne faut quand même pas oublier que ce sera un son de très bonne qualité, donc ne pas le prendre péjorativement.

Au niveau design, les enceintes sont vraiment superbes, ça change des grosses caisses en bois rectangulaire très traditionnel. Elles sont compactes ce qui permet un gain de place et aussi d’être très discrètes en particulier les Sat (surround) qui sont livrés avec un support murale.

Au niveau du placement des enceintes, et bien vous l’aurez comprit, de par cette technologie omnipolar, le place a beaucoup moins d’importance de par cette spatialisation exceptionnelle ! Bon par contre pour que cette technologie fonctionne bien, des murs pas loin sont quand même recommandé…

Conclusion

Superbe, esthétique parfaite, fine, discrètes, finition exemplaire, presque capable de faire aussi bien qu’une caisse en bois, son neutre et très détaillé. Bref beaucoup d’avantages ! Cependant, on sent une légère différence entre la caisse en bois et cette caisse en aluminium mais elle est faible. Sur l’image sonore, je pense qu’il manque un peu dans les basses fréquences (justement de par ce manque de bois) mais un caisson de basse complète très bien et comble la lacune. Donc ce ne sont pas des enceintes à prendre sans caisson car il y aura un trop gros manque en basse fréquence. Comme je l’ai dit, le son est neutre et plait à tous, impossible de ce sentir agresser par le son de ces enceintes et impossible d’être déçu tellement le son est équilibré. Au pire on peut être un peut être un peu désappointé si on préfère un son plus caractériel, comme par exemple un son Bose. Mais certainement pas déçu.

Bref un achat que je recommande, surtout si on privilégie une installation home cinéma et un son neutre. Encore plus pour une famille ou chaque personnes a une oreille et des préférences sonores différentes. Ces enceintes ont une image sonore tellement passe partout et neutre que le son plaira à toute la famille.

Un remerciement particulier à Richard de Cinémotion, qui a réussie à me trouver les enceintes et me faire un prix très attractif. Ces conseils pour mon projet d’installation avec ces Mirages OS3 et en câble audio m’ont bien aidé afin d’obtenir ce sont très équilibré.

Website hexatech, web solutions