Test du Sony VPL-HW30

12/08/2011

En attendant notre test complet avec mesures, voici déjà un premier retour sur le Sony VPL-HW30. Nous le complèterons dans les jours à venir.. vous comprendrez bientôt pourquoi.. :)

Avec cette deuxième génération de projecteurs 3D, Sony frappe fort d´entrée de jeu. Le VPL-HW30 débarque avant tout le monde et se place clairement comme le modèle à battre dans les semaines et mois à venir. 
Il reprend dans les grandes lignes, les avantages de son prédécesseur, le HW20, à savoir un piqué et un bon niveau de luminosité. La colorimétrie est toujours au rendez-vous, seul le contraste peut laisser les adeptes de taux natif important encore un peu sur leur faim, pour les autres, rassurez-vous, il est plus que correct et l´iris fonctionne bien.
Le Motionflow fait quant à lui son apparition pour séduire les inconditionnels. S´il est toujours perfectible, il est parmi les plus efficaces de sa catégorie.

Le grand changement se situe surtout au niveau du rendu 3D et de cette nouvelle technologie servant à booster la puissance de la lampe. Plus de luminosité, moins d´effets parasites,.. une image bien plus propre, plus fluide également grâce au Motionflow. A l´heure actuelle, c´est la meilleure démonstration à laquelle j´ai pu assister sur un appareil grand public. 
Reste à voir aussi dans le temps si les impulsions données à la lampe interviendront dans sa durée de vie et dans un autre sujet, si le défocus fait parti des abonnés absents dorénavant (aucun sur le modèle testé)
Enfin, je finirai avec un petit mot sur la quasi disparition des entrées vidéo analogiques pourtant si pratiques parfois.. une page se tourne.

Bref, vous l´aurez compris, Sony nous livre ici un excellent vidéoprojecteur. Il est complet et séduira les amateurs de 2D comme de 3D. C´est enfin un changement majeur à mes yeux après les dernières générations où les évolutions étaient plus discrètes (HW10, HW15 et HW20, même si ce dernier reste un bon choix pour les puristes de films 2D sans artifices) Alors oui, nous pourrions être plus exigeants encore et il est vrai que le projecteur n´est pas parfait, mais de telles performances à ce niveau de tarif sont déjà plus que satisfaisantes.
Nous sommes impatients maintenant de découvrir ce que les autres marques nous préparent pour la rentrée. La 3D semble être devenue le cheval de bataille, encore un peu de patience.. mais en tous cas, le géant Nippon vient de placer la barre haute avec le VPL-HW30. 



En quelques points sans ordre d´importance sur le modèle testé :

Les points positifs :

- Les convergences 
- Colorimétrie et gamma en sortie du carton
- La Luminosité
- Le taux de contraste
- La définition globale restituée
- Le rendu 3D en nette amélioration
- La niveau d´image en sortie de carton
- Le Motionflow qui fait son apparition et qui fonctionne bien
- Garantie de 3 ans à domicile
- La présence d´un CMS (RCP chez Sony)
- Il devrait être disponible en noir ou blanc
- Des modes d´images différents en 2D et en 3D
- Le traitement vidéo 
- L´intégration aisée
- Le bruit de fonctionnement


Les points à améliorer :

- Contraste natif (on en veut toujours plus)
- Une meilleure optique et uniformité
- Un CMS plus efficace
- La présence d´autres gamuts pour d´autres normes
- Le Motionflow qui est encore perfectible en 2D comme en 3D
- Encore quelques Lumens en 3D
- Des fonctions motorisées
- Un réglage des convergences plus précis
- Un lens shift plus "précis" et "blocable"
- Un émetteur 3D sans fil 

Website hexatech, web solutions