HD-VMD : jamais 2 sans 3 !

20/04/2007

Vendredi 20 Avril
Par Richard CZAPLA

Encore pas plus tard que hier, nous vous expliquions que le marché du successeur du dvd était très compliqué. Pour nous faciliter la tâche, NME (New Medium Enterprises) a développé son propre support appelé HD-VMD (High Definition - Versatile Multilayer Disc).

Voici la présentation de cette technologie par NME :

"Le Disque Versatile Multicouches – VMD, est en passe de devenir le tout dernier standard de disque Vidéo. C´est le Le format de choix haute définition car il offre une capacité de mémoire largement supérieure à celle du DVD. Pour visionner un film en HD, la mémoire requise est d’environ 20 gigaoctets, alors que le dernier DVD9 ne peut en contenir que 8,5. Le VMD est l´innovation la plus attendue et la plus évidente pour une production disques préenregistrés et de lecteurs HD commercialement viables."

"Le VMD possède exactement la même taille et la même épaisseur que le DVD. Alors que la technologie du DVD n’utilise que deux couches d’un disque, le VMD est doté d’une superposition de couches dont la capacité de mémoire est considérablement augmentée. Chaque couche additionnelle ajoute environ 5 gigaoctets de mémoire par rapport à un DVD standard. Le VMD a la capacité de placer jusqu’à 20 couches sur un disque simple sans aucune perte de qualité du contenu enregistré. Cela signifie que le VMD a la capacité d’enregistrer au minimum 100 gigaoctets."

"Aujourd’hui, tous les dispositifs optiques laser tels que les DVD fonctionnent grâce à la technologie, du laser rouge et ont une fréquence ou une longueur d’onde de 650 Nm (nanomètres) fournissant des images de qualité « standard définition » (SD). une nouvelle technologie a émergé depuis qui utilise un laser bleu, une longueur d’onde inférieure d’une fréquence de 405 Nm permettant de stocker plus d’information. L’inconvénient de cette technologie c’est que les lignes de fabrication des lecteurs et des disques devront être démantelées et changées entièrement, encourant de fait, des coûts significatifs pour les producteurs, qui se répercutent inévitablement vers les consommateurs."

"En évitant de quitter brutalement la technologie du laser rouge, les chercheurs de NME ont trouvé les moyens d’exploiter l’espace inutilisé ou gaspillé entre les couches existantes d’un DVD standard, grâce à la technologie multicouches. Cette technologie innovatrice est représentée par des disques versatiles multicouches ou VMD : avec une capacité minimum de stockage de 20 GB aujourd´hui, cette capacité ne cessera d’augmenter dans le futur."

Au delà de ces belles paroles, où en est il concrètement ?
l´HD-VMD risque d´avoir bien du mal à se faire une place entre le Blu-Ray et l´HD-DVD, le seul réel avantage de ce support étant le prix. NME étant totalement inconnu en France et ne possède a priori aucun allié le permettant de s´installer correctement chez nos revendeurs.

L´introduction sur le marché français est prévu pour la rentrée de septembre, NME devrait alors mettre un pack comprenant un lecteur ainsi que cinq films pour la modique somme de 299€ en vente.
Effectivement, le prix semble prometteur, mais lorsque l´on voit que Toshiba annonce une baisse des prix, est ce que cette différence de tarif sera toujours un argument de poids ? je crains que non.

De plus, le VMD n´a pas de réel soutien avec des alliés importants, seuls les studios Seven Sept et Metropolitan Filmexport se sont manifestés pour développer des films sur leur support... mais sans pour autant offrir l´exclusivité des sorties.

Aussi, la société NME ne parle que très peu des spécifications de ses produits, rien n´est précisé sur les sons Dolby Digital ou DTS HD par exemple, ni sur le 24 images par seconde, ni l´upscaling des DVD classiques,... Par contre, chose amusante, peut être avez vous connu le lecteur Shinco EVD 8830, la toute première platine permettant d´acceder à la haute définition, avec comme sa référence l´indique, l´EVD (Enhanced Versatile Disc).
Nous l´avions testé à l´époque, Cinémotion était encore loin.. il était fourni avec cinq disques dont "Hero", et il est vrai que le lecteur était abordable, l´image était plutôt bien restituée, mais le manque de softs limitait fortement son espérance de vie. Et bien bonne nouvelle pour ceux qui possèdent encore des EVD à la maison (s´il y a encore !), les platines "multi" de NME seront compatibles.

Bref, l´avenir de ce support nous parait légèrement compromis, mais ne vendons pas la peau de l´ours, attendons de voir, et qui sait, peut être que le VMD a sa carte à jouer, notamment en Chine ou en Inde, où les moyens des foyers sont nettement inférieurs aux européens, permettant à une plus grande partie des amateurs de haute définition de s´équiper..

Comme d´habitude, attendons un peu de voir ce qu´il va se passer, de voir où ce lecteur sera distribué, et son avenir sur le marché..

Pour ceux qui souhaitent découvrir d´avantage ce format, le site officiel de la société NME : http://www.nmeinc.fr/

Website hexatech, web solutions