Sony : les prévisions revues à la baisse, le Blu-ray est-il menacé ?

02/05/2014

Quelques semaines avant de présenter ses résultats pour l'exercice 2013, Sony vient de revoir ses prévisions de résultats à la baisse. Si l'arrêt de la division PC plombe les résultats de l'entreprise, leBlu-ray ne semble également pas étranger à ces résultats.

Logo Blu-ray

Alors que le fabricant s'attendait à des résultats inférieurs à ses prévisions initiales, les pertes semblent plus importantes que prévues, la principale explication provenant du retrait du marché du PC avec l'arrêt des PC VAIO annoncé en février dernier, mais pas seulement. 

Dans un communiqué publié hier, Sony évoque également comme raison le déclin du marché du support physique, traduction : les ventes de disques Blu-ray. Il est notamment évoqué une contraction du marché plus rapide que prévue, principalement en Europe, qui oblige selon Sony, à réviser sa capacité future à générer des profits. 

En attendant la publication des résultats complets, qui devraient apporter des réponses complémentaires, nous restons encore loin de "la fin du Blu-ray" comme certains de mes confrères l'annoncent déjà. Si l'on doit reconnaître les difficultés qu'à rencontré le format au cours de ces dernières années, sur la plupart des territoires les ventes restent en hausse, même si elles n'ont que rarement atteintes celles du DVD, excepté sur quelques titres outre-Atlantique. 

Une situation également compliquée par l'émergence de la VOD, plus facile d'accès et bon marché, même si qualitativement la qualité reste bien en déçà de ce qu'est en mesure d'offrir le support physique, une situation identique pour la VOD 4K, dont la qualité reste en deçà d'un Blu-ray comme Oblivion par exemple, selon mes confrères britanniques de HDTVtest. Néanmoins, cette solution bon marché gagne progressivement du terrain par son accessibilité, maître mot à l'heure ou l'utilisateur veut pouvoir accéder à ses contenus n'importe où, n'importe quand, et sur l'ensemble de ses supports (TV, ordinateur, smartphones, tablettes).

Sony KD-X9005


Peut-on y voir un risque de voir avorter le projet du Blu-ray 4K ? C'est la question que tout le monde se pose aujourd'hui, mais à l'heure ou Sony et l'ensemble du marché souhaitent se concentrer sur l'Ultra HD, qui demeure encore l'un des seuls vecteurs de croissance, proposer rapidement l'accès à une offre de contenus UHD demeure une obligation plus qu'une option pour que le consommateur investisse. 

Il y a quelques semaines, lors du NAB Show, Sony présentait différentes pistes sur l'évolution du format Blu-ray (un sujet sur lequel nous reviendrons), preuve s'il en est, que le fabricant n'est pas encore prêt à lâcher la corde.

Retrouvez d´autres informations chez nos amis de www.hdfever.fr

Website hexatech, web solutions