Petit retour sur nouvelle calibration acoustique AccuEQ 2015 d’Onkyo avec un Sub EQ 5 bandes !

30/07/2015

IMG_7567

Avant de publier le test complet de l’ampli Onkyo TX-NR646, je tenais à faire un petit retour sur l’AccuEQ, le fameux nouveau système propriétaire de calibration acoustique via microphone. Pour rappel, l’AccuEQ sorti l’an dernier avait quelque peu déçu comparé aux solutions Audyssey qu’utilisant Onkyo par le passé. Cependant, l’AccuEQ a évolué cette année, et pas qu’un peu ! Alors que l’année dernière, l’AccuEQ bypassait les frontales et ne proposait ni EQ manuel, ni EQ sur la sortie Subwoofer, cette année je dois dire que j’ai été très agréablement surpris par les résultats de cette calibration sur le TX-NR646 !

IMG_7220

Premièrement, dorénavant, Onkyo propose un EQ sur toutes les enceintes (Frontales, Centrale, Surround et Atmos) et nous laisse le choix entre bypasser les frontales, ou corriger toutes les enceintes. Un peu comme le mode YPAO Flat de Yamaha, qui laisse une réponse en fréquence linéaire sur les frontales. Par contre, si on trouve 15 points de corrections possibles, allant de 20 hz à 20 000 Hz, on ne peu corriger que 5 fréquences à la fois. En clair, un EQ 5 bandes avec le choix sur 15 fréquences à corriger. Pour du milieu de gamme c’est pas si mal, mais peut mieux faire, certains amplis permettent de choisir manuellement la fréquence à corriger avec 10 bandes voire plus. De plus, on ne peut pas corriger le facteur Q. Vous remarquerez également l’austérité de ce nouvel OSD :

IMG_7926

Mais pour moi, la nouveauté la plus intéressante, le canal de grave est également corrigé avec un EQ 5 bandes. Avant même de me renseigner, j’avais remarqué des résultats excellents avec mon subwoofer SVS PB-1000. Je l’ai rarement entendu sonner aussi bien avec un ampli home cinéma. Dés les premières écoutes l’apport de cet EQ 5 bandes s’est fait ressentir avec des graves plus nets, plus précis, plus percutant et ronds ! Sur certains films, l’apport est vraiment bluffant !

Comme toutes les calibrations, l’AccuEQ Room Calibration se concentre surtout sur le bas du spectre, ce qui est logique, car ce sont les basses fréquences qui souffrent le plus avec une salle dotée d’une mauvaise acoustique. Par contre, il faut beaucoup plus de puissance pour corriger les creux que les bosses. En effet, pour corriger un creux, le système de calibration doit augmenter le niveau au point de correction et donc puiser dans la « puissance » de l’ampli. Plus l’ampli aura une consommation et donc une puissance élevée, plus il sera capable de bien corriger ces creux. Et de ce côté-là, les amplis AV comme le TX-NR646 (ou autres concurrents au même prix), manquent de ressources pour offrir une calibration optimale. Il ne fait aucun doute que l’Onkyo TX-RZ900 doté d’un transformateur torique offrira de meilleurs résultats avec plus d’efficacité à corriger les creux. La seule solution pour avoir de meilleurs résultats, c’est d’utiliser des panneaux acoustiques qui permettront de corriger ces creux de manière passive, ce qui permettra d’avoir un AccuEQ encore plus efficace sans trop « tirer » sur les ressources de l’ampli.

De mon humble avis, j’ai nettement préféré les résultats que j’ai obtenu avec l’AccuEQ 2015 qu’avec la version YPAO entrée de gamme ou l’Audyssey MultEQ qui ne proposent pas d’EQ sur le caisson de grave, pourtant si essentiel en home cinéma. Et ce n’est pas tout, car l’apport du nouveau DAC AKM est bien audible également avec une nette amélioration de la musicalité, une écoute plus neutre, plus droite et des aigus bien plus précis et ciselés qu’avant ! Je ne pensais pas le dire un jour, mais les nouveaux amplis Onkyo proposent une musicalité intéressante. Alors certes, ce sera toujours un peu bridé à cause de l’amplification qui reste loin de ce que propose un ampli hifi de qualité, mais la préamplification a fait un bond qualitatif assez conséquent chez Onkyo ! Je regrette d’autant plus que le TX-NR646 ne propose pas de PreOut Front pour l’associer à un bloc de puissance stéréo !

Pour finir, je vous invite à lire ce petit post sur un forum allemand, d’une personne qui a pu mesurer les résultats de ce nouvel AccuEQ et qui confirment donc mes ressentis : http://www.hifi-forum.de/viewthread-101-1692.html

Quelques photos de l’électronique de l’Onkyo TX-NR646 qui intègre deux interfaces HDMI, dont une compatible HDCP 2.2 et 2160p/60 et une autre limitée au HDCP 1.1 et à au 2160p/24 :


IMG_7208

Website hexatech, web solutions