Himedia Q10 Pro : Réception et déballage du lecteur multimédia ultra 4K HDR

30/06/2016

Après quelques semaines de flottement suite à la parution de la nouvelle version, il est temps de reprendre le rythme des tests. Alors que nous publierons d'ici la semaine prochaine notre banc d'essai du TV LED Ultra HD HDR Panasonic DX800, nous venons tout juste de réceptionner notre premier lecteur multimédia 4K HDR : le Himedia Q10 Pro. L'occasion de faire un premier tour d'horizon.

 

Marque chinoise montante, Himedia annonçait au mois de mars dernier le Himedia Q10 Pro, un nouveau lecteur multimédia Ultra HD 4K, et accessoirement l'un des premiers compatibles HDR. Il intègre d'ailleurs un chipset Hisilicon Hi3798C V200, développé conjointement par les laboratoires Dolby et Huawei. L'autre particularité du Q10 Pro c'est l'intégration du moteur de traitement vidéo Imprex 2.0, qui présente principalement l'avantage de proposer une section post-traitement – fonctionnelle en 1080p et Ultra HD 2160p – , sur laquelle nous reviendrons évidemment plus en détail d'ici quelques jours, et qui d'ailleurs au même titre que certaines solutions existantes, semble s'appuyer sur un algorithme jouant sur la luminance des pixels pour générer une image plus précise. Le tout fonctionne sous Android 5.1 Lollipop pour l'accès aux applications et jeux. On soulignera l'intégration de KODI Jarvis 16.1, ou plutôt de l'interface puisque le fabricant a fait le choix d'externaliser la lecture vidéo vers son application Media Center, à la manière d'un MPC-HC associé à Kodi sur PC afin d'outrepasser certaines limitations.

Le boîtier est naturellement compatible HEVC/H.265, HDR10 et VP9, il assure également la prise en charge des ISO Blu-ray et ISO Blu-ray 3D, ainsi que les formats vidéos conventionnels (MKV, TS, MP4, MOV, AVI, etc.) et les sous-titres en USB et réseaux DLNA, NFS et Samba. Les codecs audio Dolby Digital Plus, Dolby True HD et DTS-HD sont également supportés jusqu'en 7.1, tout comme le Dolby Atmos. Pour la partie musique, on notera la compatibilité FLAC et WAV jusqu'en 192 kHz/24 bits.

La connectique est également assez complète avec une sortie HDMI 2.0a, une sortie Composite, une sortie numérique optique et coaxial, une sortie analogique stéréo, deux ports USB 2.0, deux ports USB 3.0, un lecteur de cartes SD/MMC, une prise Ethernet Gigabit et un slot SATA pour insérer un HDD 3,5 pouces. Il dispose également de connectivités Wi-Fi 802.11ac double bande, Bluetooth 4.0 et du Miracast.

En attendant la publication de notre test, voici quelques photos du déballage.

 

 

  



Merci a nos amis de AudiovideoHd

Website hexatech, web solutions