Reportage : au Salon HIFI & HOME CINEMA du Luxembourg, édition 2016 !

13/12/2016

Vous connaissez certainement CINEMOTION et son équipe de passionnés et certains d’entre vous y êtes peut être même déjà client, mais vous ne savez peut-être pas que CINEMOTION organise un salon au Luxembourg depuis maintenant quatre ans. Heureusement d’ailleurs, car la région ne propose pas assez d’activités pour réunir les passionnés. En effet, si la France et le Benelux regorgent de salons et de festivals en tout genre, le petit duché du Luxembourg se retrouve bien seul sur la scène Hi-Fi et Home Cinéma. C’est grâce à l’initiative de Richard Czapla, fondateur de CINEMOTION, que les choses ont changé. Croyez-moi, il faut du courage et une bonne dose de passion et volonté pour organiser ce type de manifestation, surtout pour une petite structure comme la sienne !

Le Salon HIFI & HOME CINEMA est une petite manifestation dont la vocation est de faire découvrir à ses visiteurs des produits de divers niveaux de gamme, des nouveautés (d’ailleurs le salon arrive à avoir chaque année des exclusivités), mais propose également des attractions en marge du monde audio et vidéo. Cette année s’ajoutait au salon la présence de Tesla (Tesla Luxembourg), de BMW (Garage Muzzolini) , une exposition de guitare, une exposition d’ouvrages et de Lego dédiés à l’univers Star Wars et un espace orienté sur la réalité virtuelle (Guild of Gamers) ainsi qu’une démo du Playstation VR. En sommes, l’événement se veut attractif pour la famille et ne vise pas uniquement le passionné audio/vidéo.

De même, le cadre du salon est vraiment sympathique. Cette année encore, le salon se déroulait au sein de l’hôtel-casino, le Casino 2 OOO. Le service y est exemplaire, un grand bar était bien entendu ouvert sur le salon même afin de permettre aux visiteurs de s’y restaurer sans devoir passer par le casino, ce qui est impossible avec des enfants. Notez également que le Casino 2 OOO offrait une remise sur ses chambres durant le salon pour faciliter les visiteurs qui viennent de loin et qui doivent trouver un logement durant les festivités.

Qobuz et le magazine Les Années Laser étaient aussi de la partie ! Qobuz offrait un album gratuit à télécharger sur leur site et LAL des anciens numéros de leur magazine, une initiative très sympa !

Les liens utiles :

Le plan du salon et tous les exposants :

Richard nous parle de son salon :

Visite du Salon HIFI & HOME CINEMA du Luxembourg édition 2016

La vidéoprojection revue et corrigée par rapport à Paris plus une surprise Epson

Le salon du Luxembourg est peut être petit en comparaison avec les autres manifestations du genre, mais il offre déjà une belle expérience et quelques découvertes. Cette édition 2016 fût tout aussi intéressante que les précédentes qu’il s’agisse de l’audio ou de la vidéo. La vidéo était certes minoritaire, mais judicieusement représentée. Les produits « star » du salon étaient bien entendu le Sony VPL-VW550ES qui offrait une démo mixte Blu-ray et Ultra HD Blu-ray avec une optimisation HDR, le JVC DLA-Z1 mais aussi la surprise Epson avec le EH-LS10500. D’autres exposants, comme Canon ou Sim², présentaient leurs produits de vidéoprojection. La télévision était aussi présente avec Panasonic et Sony, notamment l’excellent et très lumineux Sony KD65ZD9.

Le vidéoprojecteur à focal ultra courte SIM², le SIM²xTV :

Epson EH-TW9300 en blanc :

Vidéoprojecteurs Canon :

Télévision Panasonic :

Nous avions déjà vu le Sony VPL-VW550ES au Festival Son et Image de Paris mais il y était présenté dans un environnement éclairé sur toile technique Xtrem. Une mise en condition très living room alors que ce vidéoprojecteur vise également une installation en salle dédiée. Au Luxembourg le VPL-VW550ES était donc présenté dans une salle noire assombrie au maximum et bien que l’environnement n’était pas parfait, nous étions assez proche d’une mise en condition de type salle dédiée. Le vidéoprojecteur a été calibré par Alexandre Torcelli de Performance Home Cinema http://performances-home-cinema.fr/ pour présenter une optimisation Blu-ray et Ultra HD Blu-Ray en tenant compte des particularités HDR et REC2020 du format. Le vidéoprojecteur Sony a présenté une belle capacité à reproduire les images au format Ultra HD. Principalement « The Revenant » offrait une image superbe dans laquelle le HDR démontrait des avantages évidents.

Le VPL-VW550ES en action au Salon HIFI & HOME CINEMA du Luxembourg


Le JVC DLA-Z1 bien que très performant, nécessite encore des optimisations et une mise en condition plus approfondie. Le rendu était certes très bon, mais je pense que ce vidéoprojecteur n’est pas encore exploité au maximum de son potentiel.

Enfin le EH-LS10500 était une bonne surprise. Cette nouvelle version de l’Epson à source lumineuse laser est plus une mise à jour qu’une version améliorée. Toutefois le produit offre quelques particularités concurrentielles intéressantes. Tout d’abord sa colorimétrie est enfin exploitée intégralement ce qui lui permet de couvrir 80% du gamut REC2020. A titre de comparaison seuls les JVC DLA-Z1 et Sony VPL-VW5000ES en sont capable. La luminosité reste à 1500 lumens, ce qui est un peu faible pour le HDR. Cependant le vidéoprojecteur dispose d’un circuit compensatoire efficace qui permet de tricher sur la courbe de transfert et de réajuster le rendu HDR. Le hic reste une ergonomie perfectible, notamment l’emplacement de cette fonction HDR qui n’est pas très pratique à cause de menus dont la logique mériterait quelques ajustements.

L’Epson EH-LS10500 en action :

La Hi-Fi à l’honneur

Côté Hi-Fi pure le Salon du Luxembourg nous a réservé quelques très bonnes surprises. Tout commence par Klinger Favre – un habitué du salon – qui proposait l’écoute de trois systèmes alimentés par le nouvel amplificateur de la marque, le « Master ». Jean-Jacques et Marie-Anne Bacquet nous ont fait l’honneur d’une présentation et d’écoutes presque en privé, dont voici les vidéos :

Aujourd’hui Klinger Favre propose des solutions Hi-Fi et studio complètes allant de l’enceinte jusqu’au câblage en passant pas les amplifications. Il ne leur manquerait que la source. Si vous ne connaissez pas encore Klinger Favre je vous invite à aller faire des écoutes et découvrir ces fantastiques enceintes.

Un autre habitué du salon du Luxembourg Kef nous avait préparé une des surprises à écouter. Kef partageait son stand d’écoute avec Triangle qui présentait des Magellan Cello sur une électronique à tube Pier Audio, comme ce fût le cas au Festival de Paris. Pour partager son espace avec les belles françaises, il fallait que Kef fasse tout aussi fort sinon plus. C’est avec un bonheur à peine dissimulé que nous avons écouté les Blade II sur une électronique NAD Master.

Triangle et Pier Audio :

Les enceintes triangle Magellan CELLO en écoute :

Le stand Kef où siégeaient également des Kef LS50 :

 

Écoutes des enceintes Kef LS50 :

Les Blade II sont la petite version de cette série d’enceinte d’exception. Présente à Paris, nous étions resté sur notre faim car les Blade étaient présenté en statique, les écoutes étaient donc impossible. Le salon du Luxembourg nous a donc permis de faire enfin une écoute des Blade II, une écoute d’excellente qualité qui démontrait le très fort potentiel de ces enceintes.

Présentation Kef :

Écoutes des enceintes Kef Blade II :

Dans le registre du statique à Paris mais en écoute au Luxembourg, Line Magnetic Audio était présenté par Bruno Roux de BC Diffusion. Le système intégralement de la marque mettait en scène une paire de LM-812 et un amplificateur à tube LM-508IA. Les LM-812 sont visuellement impressionnante et l’écoute est tout aussi forte en sensation. La définition technique de ces enceintes donne le ton : détail et dynamique soutenu par un grave profond et puissant.

Line Magnetic Audio, présentation et écoutes :

Cette année, Canton était de nouveau de la partie et proposait l’écoute de leur nouvelle série Reference K à travers la bibliothèque 9 K et la colonne 3 K. Je dois avouer apprécier cette série d’enceinte depuis mes premières écoutes faites il y a déjà quatre ans durant la première édition du salon du HIFI & HOME CINEMA du Luxembourg. Cette année j’ai été particulièrement séduit par les bibliothèques 9 K qui s’imposent par un grave surprenant compte tenu de la taille des enceintes, mais dont le poids est significatif et surtout pour un prix modique de 1300€ l’unité.

Présentation et écoutes des Canton REFERENCE 9 K et 3 K :

Nous avons également retrouvé Amphion, cette marque Finlandaise qui propose des solutions aussi bien Hi-Fi que Studio et dont les créations sont très esthétiques et remarquables d’un point de vu musicalité. La marque présentait quelques modifications et améliorations : ajout d’un haut-parleur passif et nouveaux borniers de câblage.

Écoutes des enceintes Amphion :

Dans un registre plus généraliste Pioneer, Onkyo et Teac présentait une grande variété de produits Hi-Fi et HomeCinéma. Technics aussi présent à Paris, était également de la fête et offrait une écoute de leurs enceintes SB-C700 alimentées par un amplificateur intégré SU-C700. L’écoute était très intéressante et démontrait que la marque a bien fais de signer son grand retour sur la scène audiophile. Cet ensemble finalise un système complet source incluse à moins de 3500€. Vu la performance, ce positionnement tarifaire est très avantageux. Yamaha exposait également de nombreux produits.

Pioneer, Onkyo et Teac :

Yamaha :

Technics, les photos et la vidéo des écoutes :

Acurus, Anthem, Cambridge, Libratone, OPPO, Project et Waterfall :

L’univers HomeCinéma et les accessoires

Le HomeCinéma n’est pas assimilable à la Hi-Fi et la vidéoprojection seule serait insuffisante. Le salon du Luxembourg proposait donc quelques espaces complémentaires dont celui dédié à Klipsch. Pour cette occasion un espace de type cabine noire a été aménagé. L’image était fournie par un vidéoprojecteur Epson.

TVHD un spécialiste de l’intégration était présent comme chaque année. « Teddy » ayant eu une mésaventure durant une installation, son stand était tenu par un collaborateur. Qui a dit que le métier d’intégrateur n’était pas dangereux ? Malgré son absence, il était possible de voir et d’apprécier le travail de ce prestataire http://www.tvhd-cinema.com/.

Présentation de TVHD :

Multivision un spécialiste des écrans de vidéoprojection était également représenté comme chaque année.

 

Côté accessoires nous retrouvions comme l’année dernière le spécialiste du Câble suédois Supra.

Les années précédentes le Salon HIFI & HOME CINEMA du Luxembourg exposait des panneaux acoustiques de la marque Vicoustic. Cette année nous retrouvions des panneaux de traitement mais de marque Artnovion.

Bell Acoustique, un accessoiriste atypique présentait ces produits et expliquait quelle est sa philosophie et son approche. La marque se présente comme un constructeur de câbles et d’accessoires secteur mais aussi comme un véritable consultant. En effet Patrick Bellini -ancien militaire spécialisé dans les transmissions – propose d’intervenir directement sur les appareils qui constituent votre système. A la clé la prestation pourra s’attarder intégralement sur le câblage interne de vos enceintes y compris sur le bobinage des selfs présentes sur le filtre. Bien entendu cet exercice pourra toucher les amplificateurs, les sources, les pré-amplificateurs etc. tout peut y passer. Cette année Bell Acoustique proposait des écoutes d’un système dont le câblage a été entièrement revu et corrigé. Certaines étapes des écoutes faisaient intervenir différents câbles pour démontrer que non seulement un bon câble fait la différence mais aussi que le bon appairage d’un câble avec un appareil dépend de certains critères et qu’il peut arriver qu’un câble marche mieux avec un appareil qu’un autre. La démonstration était édifiante et très pédagogique.

 

Les attractions bonus

Le Salon HIFI & HOMECINEMA du Luxembourg n’est pas qu’un salon dédié à ses univers. En effet le salon du Luxembourg met un point d’honneur à proposer des activités et des attractions supplémentaires. Cette année l’univers bonus était très varié à commencer par de l’automobile avec BMW mais aussi la très technologique Tesla série X. Une exposition de livres et de Lego consacrés à l’univers Star Wars (pour rester dans la thématique cinéma) était disposé directement dans le grand hall.

Dans ce même espace deux systèmes de réalité virtuelle étaient mis à la disposition des visiteurs. Un premier système exploitait le Playstation VR, une solution facile d’accès. L’autre système plus complet sur PC était présenté par Guild of Gamers et offrait en plus du casque une zone délimitée par des capteurs dans laquelle le joueur pouvait évoluer et interagir avec les jeux.

 

L’exposition de guitares à l’entrée du salon :

Conclusion

Le salon HiFi & Home Cinema du Luxembourg reste une manifestation encrée dans son identité. Il ne s’agit pas d’un grand salon surpeuplé d’exposants et visiteurs, plus modeste dans sa structure, mais ambitieux par son contenu, ce salon offre toujours cette ambiance très particulière à mi-chemin entre salon conventionnel et exposition culturelle. Son principal atout c’est bien entendu la  convivialité et son aspect familial renforcé grâce à des activités annexes.

J’ai été personnellement ravi de ma quatrième visite de ce salon, dont la progression va -à mon avis- dans le bon sens. Les choses y sont très différentes de ses homologues plus conventionnels et de plus grande envergure. Il y a évidemment moins à voir et moins à écouter, mais tout s’y fait avec sérénité et le contact avec les exposants est plus chaleureux. Dans ce contexte, être un petit salon est un avantage, d’ailleurs il y est possible d’écouter tous les systèmes en démonstration alors que cela est parfois impossible dans d’autres salons de plus grande envergure.

Chapeau à l’équipe de Cinémotion pour le travail abattu et l’ambiance, et bravo et merci aux fidèles exposants qui ont rendu possible cette très belle journée !


Un énorme merci à Jeff, Judi et Nico.. Nos amis de 
www.hdfever.fr 

Website hexatech, web solutions