DLA-X5900, DLA-X7900 et DLA-X9900, les nouveaux projecteurs JVC

01/09/2017

Après Epson et Sony, il est temps de parler un peu d'un autre acteur principal du marché de la vidéoprojection grand public. En effet, JVC a aussi profité du salon de l'IFA à Berlin pour présenter ses trois nouveaux projecteurs, les DLA-X5900, DLA-X7900 et DLA-X9900.
Certains vont être déçus, d'autres comprendront la démarche,.. mais il n'y aura toujours pas d'appareils offrant une résolution 4K native sous les 10 000€ pour le Japonais la où son confrère Sony en propose plusieurs dont un à moins de 5000€.

Alors scandale ou non ? Chacun aura l'occasion de se faire sa propre opinion. A titre personnel, la résolution native du projecteur n'est pas mon critère numéro un, mais bien le rendu global d'image. Je suis par exemple plus sensible à la qualité de l'optique. C'est un peu comme comparer les fiches techniques de deux enceintes.. puis les écouter. Ce n'est pas forcément celle qui semble la meilleure qui vous procurera le plus d'émotions.

Passons aux changements par rapports à la génération précédente. Ils se situent surtout au niveau du nouveau procédé E-Shift 5 avec principalement une amélioration des petits détails ou des textes et encore plus de profondeur; ainsi que la restitution des signaux HDR avec l'apparition d'un mode dédié détectant automatiquement le signal HDR provenant de la source, mais aussi l'iris dynamique qui sera maintenant actif. On vous laissera découvrir un peu plus bas la fiche de présentation de JVC.





La date de sortie est prévue pour Octobre si tout va bien et au niveau des tarifs, le DLA-X5900 reste à 4499€, tout comme le X9900 positionné à 8999€ comme leurs prédécesseurs. Par contre, le DLA-X7900 passe à 5999€, soit 500€ de moins que le X7500, l'un des best seller de cette année.

Voici la présentation de JVC :

1. NOUVELLE TECHNOLOGIE « 4K E-SHIFT5 »

La technologie à haute résolution « e-shift » est une technologie exclusive JVC qui permet d’obtenir une résolution en 4K. Les contenus en 4K deviennent de plus en plus fréquents et, suivant cette tendance, l’algorithme a été repensé. Ce nouvel algorithme améliore la précision de la restitution en 4K pour une image plus nette avec davantage de profondeur.


2. FONCTION HDR « DYNAMIQUE »

En plus de la présence d’un mode automatique détectant le format HDR (Auto Switching HDR Picture) et d’une fonction de réglage de gamma selon l’environnement d’affichage, deux profils colorimétriques peuvent être sélectionnés par l’utilisateur : l’un priorisant la luminosité et l’autre priorisant la couleur. En plus de la luminosité maximale de 2,000 lm et du rapport de contraste exceptionnel de 160.000:1 (DLA-X9900BE), l’ouverture intelligente de l’objectif peut maintenant être appliquée aux contenus HDR pour offrir des images HDR d’une qualité encore jamais atteinte. Pour aider les utilisateurs à régler leur vidéoprojecteur, les informations du master (MaxCLL / FALL)

*inclues dans les contenus Blu- Ray 4K HDR peuvent être affichées sur le menu OSD (OSD pour On-Screen-Display).
*Selon le type de contenu et de lecteur utilisé, cela peut ne pas s’afficher.


3. TECHNOLOGIE DE CONTRÔLE MULTIPLE DES PIXELS

La technologie exclusive JVC de traitement d’images – extrêmement performante (Contrôle multiple des pixels) – a été améliorée tout comme la technologie e-Shift. Cela permet d’avoir des images 4K d’une grande précision. 


4. UN MODE LATENCE FAIBLE POUR UNE TRÈS HAUTE QUALITÉ D’IMAGE

Les projecteurs D-ILA disposent du mode faible latence, qui réduit le retard d’affichage lors de la réception de signaux provenant par exemple de consoles de jeux. Ce mode permet également le traitement des signaux à larges bandes tels que le 4K10Bit, 12bit etc. directement et sans compression. Il est alors possible de bénéficier d’images exceptionnelles sans perdre la qualité de la source originale.


5. DÉBIT DE TRANSFERT DE 18GBPS AVEC HDCP 2.2

Conformes à la dernière norme HDMI et prenant en charge un débit de transfert de 18 Gbit/s, les projecteurs peuvent recevoir tout le spectre de signaux 4K, notamment 4K60P 4:4:4, 4K60P 4:2:2/36 bits et 4K24P 4:4:4/36 bits. Ils restituent ainsi des couleurs plus vives avec une gradation plus précise de celles-ci. Pour être compatibles avec les contenus protégés par copyright, comme les services vidéo à la demande et les disques Blu-ray de nouvelle génération, les projecteurs acceptent les dernières normes HDMI et HDCP 2.2.

AUTRES CARACTÉRISTIQUES

• Certification THX 3D (DLA-X9900BE, DLA-X7900B/WE)
• Deux technologies pour améliorer la fluidité des images :« Clear Motion Drive » qui est compatible jusqu’aux signaux 4K/60p 4:4:4 et « Motion Enhance » qui permet de réduire les images résiduelles et effets de flou en optimisant le pilotage de la matrice.
• Un codage 6 axes des couleurs
• Compatible avec la fonction d’auto-étalonnage qui optimise la qualité de l’image pour adapter le réglage aux changements de caractéristiques optiques dus aux conditions d’installation du projecteur. L’auto-étalonnage optimise tous les éléments essentiels de l’image, comme l’équilibre des couleurs, les caractéristiques de gamma, l’espace colorimétrique et le suivi de couleur.
*L’utilisation de la fonction d’auto-calibration nécessite une sonde de calibration, un logiciel exclusif, un PC et un câble LAN.
• Compatibilité accrue aux différents écrans via la fonction « Screen Adjust Mode », qui optimise la balance des couleurs en fonction de l’écran utilisé.
• Ajustement des pixels : 1/16 pixels, 2 mémoires


Une petite photo aussi du modèle anniversaire spécial "20 ans", le JVC DLA-20Ltd, en édition limité mais qui en soit, ne propose visiblement rien de renversant sauf le fait d'être collector.

Website hexatech, web solutions