La Commission Européenne surveille les formats HD

04/07/2007

Mercredi 4 Juillet

La Commission Européenne semble très intéressée par la bataille faisant rage entre le support de Toshiba (HD-DVD) et celui de Sony (Blu-Ray), et plus particulièrement dans les accords liant des studios hollywoodiens avec ces formats haute définition.
.
En effet, les contrats d´exclusivités intriguent la Commission qui tient à vérifier qu´il n´y a pas eu de pratiques anti-compétitives utilisées afin d´obtenir la signature d´une ou l´autre firme.
Elle semble d´ailleurs plus intéressée par les activités du Blu-Ray en raison du nombre plus important de studios développant uniquement sur ce support.


Apparemment, le groupe du HD-DVD avait incité la Commission pour attirer leur attention sur les tactiques de Sony forçant les studios à soutenir le Blu-Ray

Jonathan Todd, porte parole pour la Commission Européenne, a confirmé que plusieurs lettres avaient été envoyées aux studios vers la mi-juin, et qu´ils attendent les réponses pour la fin de cette semaine.
Ces dernières permettront d´établir si oui ou non, il y a des accords restrictifs demandant d´utiliser l´un des deux formats.

Cette action, si elle arrive à son terme, pourrait amener certains studios à rompre le contrat d´exclusivité les liant à un format unique. Cela permettrait peut être de mettre fin à cette guerre qui freine de toute façon l´achat du consommateur ne souhaitant pas s´engager par peur de se tromper
Website hexatech, web solutions