Le Full HD est de retour chez Mitsubishi avec le HC6000

02/08/2007

Jeudi 2 Août

Il y a des projecteurs attendus par le grand public, la plupart des modèles Full HD "accessibles" de deuxième génération le sont, dont le successeur du Mitsubishi HC5000 baptisé en toute logique HC6000.
La technologie utilisée reste la même, toujours pas de DLP, le constructeur semble préférer continuer son chemin avec du LCD.

Le Mitsubishi HC6000 apparaît comme une évolution de son prédécesseur, au niveau des spécifications, la plupart restent identiques. Seuls la luminosité devrait gagné 200lumens pour atteindre 1200, tandis que le contraste afficherait un taux de 12 000:1 contre 10 000:1 auparavant.
Rappelons que ce dernier était l´un des points faibles du HC5000, souhaitons que le nouveau soit capable de faire mieux, même s´il utilise toujours un iris automatique. Par contre, à l´instar de ses collegues d´Epson et de Panasonic, il devrait être équipé d´un filtre cinéma, actif ou non selon les modes d´images selectionnés.

Aussi, certains le regretteront, l´entrée DVI laisse place à une seconde entrée Hdmi version 1.3. Sinon, la majorité des avantages connus de la précedente référence seront présents sur la nouvelle, à savoir un bruit de fonctionnement de 19dB, un zoom, une mise au point et un double lens shift motorisé.
Enfin, nous ne avancerons pas sur la qualité d´image tant que nous ne l´aurons pas testé. Toutefois, si les faiblesses de HC5000 ont été corrigé, et que le prix a été revu à la baisse tout en conservant les garanties offertes par Mitsubishi, ce modèle devrait connaître un franc succès.
Affaire à suivre de près donc...

Lire notre test du Mitsubishi HC5000
Website hexatech, web solutions