La Coupe du monde de Rugby impacte les ventes d´écrans plats

15/10/2007

Lundi 15 Octobre
Via notre partenaire DvdCritiques.com

D'après une étude menée par GfK, on estime à 720 000 le nombre d'écrans plats vendus au cours des mois d'août et septembre. L'engouement des français pour le rugby en plein essor et l'arrivée de technologies dans les gammes d'écrans plats expliquent sans doute un tel bilan. Les ventes des deux mois qui ont précédé la Coupe du Monde de Rugby ont augmenté de 84 % par rapport à la même période de l'année précédente. Des résultats qui seront à comparer aux + 65 % attendus sur le total des ventes de l'année. Celle-ci s'annonce donc excellente en terme de chiffre d'affaires et l'évènement sportif devrait générer à lui seul plus de 60 millions d'euros, annonce GfK. « Fabricants et distributeurs l'avaient pressenti, d'où la multiplication des opérations promotionnelles sur le marché des téléviseurs via les catalogues et campagnes d'affichage dès le mois d'août 2007 » précise Marie Legrand, analyste en charge du marché des écrans chez GfK France. Mais cette tendance ne s'arrête pas à la France et passe les frontières. Les grandes nations du rugby telles que la Nouvelle Zélande et l'Australie enregistrent également des chiffres à la hausse.

La répartition des ventes Avec de nouvelles gammes d'écrans intégrant les dernières technologies, les français ont opté lors de huit ventes sur dix pour un 16/9ème. 1/3 des ventes se sont concentrées sur les écrans de grande taille (82 cm). En matière de dernières technologies, plus précisement la Haute Définition et l'intégration de la TNT, ce sont respectivement huit ventes sur dix et sept ventes sur dix qui ont été concernées. En achetant pour une moyenne de 830 € TTC, « les français ont consacré 120 € par seconde à l'achat d'un téléviseur au cours de ces deux derniers mois », indique GfK.

Un résultat qui n'est pas sans rappeler l'accélération des ventes d'écrans rencontrée suite aux succès des Bleus post matchs de poule lors de la dernière Coupe monde de football.



Website hexatech, web solutions