Test du Samsung BD-P2500 par nos amis de DvdCritiques.com

23/12/2008

Test réalisé par nos amis de DvdCritiques.com

Dans le club très fermé des lecteurs Blu-ray compatibles avec l’option BDlive permettant depuis le lecteur d’avoir un accès Internet sur serveur dédié on trouve le Samsung BD-P2500. Nous vous proposons une revue de ses fonctionnalités et de son potentiel technique.

 Le BD-P2500 est en quelque sorte le grand frère du BD-P1500 que nous vous avions déjà proposé en test sur DVDcritiques.com (suivre ce lien pour accéder au test). Outre une compatibilité naturelle avec  le profil Blu-ray 2.0 grâce à une mémoire flash interne (le BD-P1500 nécessite une mise à jour et l’utilisation d’une clef USB), le BD-P2500 ajoute des possibilités internes de décodage sonore avec le Dolby TrueHD et le DTS High Resolution (mais pourquoi diable le DTS Master Audio n’est toujours pas supporté ?), une sortie audio analogique 7.1 et une compatibilité DiVX, après mise à jour puisqu’au moment de sa mise sur le marché, le micro logiciel du BD-P2500 n’était pas réalisée sur ce point.

 

Le BD-P2500 se veut dans le ton Samsung avec une façade « glossy » noir laquée qui peut charmer ou rebuter suivant les goûts. La construction d’ensemble est moyenne, sans plus, notamment au niveau du tiroir et des boutons qui sont un peu dur à la pression. La télécommande propose une prise en main agaçante, comme toutes les télécommandes de la marque, puisque les touches de navigation ne sont guère identifiées et sans repère physique particulier. Le manque de rétro éclairage n’arrange pas l’affaire.

 

En face arrière, on note la sortie numérique HDMI compatible 1080p 24.50/60Hz, une sortie analogique YUV (1080i maximum), une sortie numérique audio optique et un port USB. Quelle drôle d’idée de placer ce port à l’arrière du lecteur alors qu’il est supposé être utilisé au quotidien ? Que faire si le lecteur est encastré dans un meuble ?

 

Le menu de configuration se réclame via un menu général ou l’on trouve également les options liés au disque en lecture. Il permet de déclarer le type de téléviseur, le type de flux HDMI (avec ou sans audio multicanal, résolution) et bien entendu de préciser la configuration enceintes si vous utilisez les décodeurs internes. Attention, si vous utilisez uniquement le flux direct HDMI, vous aurez toutefois besoin de revenir à une conversion interne PCM si vous souhaitez avoir le son sur un commentaire Picture In Picture (nécessaire pour la gestion double du flux audio du programme principal et du commentaire).

 En situation

Le BD-P2500 est plutôt rapide dans le segment des lecteurs Blu-ray, y compris sur des titres récents à l’architecture JAVA riche et lourde. Il n’a ainsi que faire des messages d’avertissement indiquant une possibilité d’attente de plusieurs minutes, il restitue les menus en moins de 20 / 30 secondes.

 

La compatibilité BDlive est évidemment un vrai plus par rapport aux modèles des générations précédentes mais attention, ces options d’accès à un serveur dédié s’apparentent à ce jour plus à un retour au minitel des années 80 qu’à de la navigation fluide et colorée de l’Internet.

 

Ses aptitudes sonores pour de la musique sont médiocre, n’attendez pas d’avoir une bonne musicalité pour des CD audio, vous savez ceux qui s’achètent de moins en moins dans les magasins. Cela veut dire que si vous utilisez les services du port USB pour écouter des fichiers compressés, cela ne sera pas mieux.

 

En home-cinéma, la récupération du flux numérique HDMI audio est sans accroc, la qualité de restitution sera directement liée aux aptitudes de votre système de restitution sonore. Sur la sortie analogique stéréo ou 7.1 c’est moins glorieux (sur un bon système), le flux sonore manquant cruellement de clarté et de spatialisation. A réserver par conséquent pour profiter d’un flux Dolby Digital Plus / TrueHD ou DTS High resolution (rappel : pas de DTS Master Audio en interne sur ce BD-P2500).

 

Coté vidéo, pour la lecture d’un DVD, je vous conseille vivement d’aller dans le paramétrage activer le paramètre de netteté de la puce HQV, cela donner un bon coup de jeune à la compression SD MPEG2. Pour la lecture de DVD, Samsung propose un paramètre permettant de conserver le ratio original du programme ou de caler le signal 4/3 à la matrice 16/9ème du diffuseur. Pour ma part, je vous conseille de garder le ratio original, cela sera surtout plus agréable pour la lecture des bonus en 4/3.

 

Coté HD, Samsung propose également d’adapter la netteté (c’est le cas aussi chez Panasonic mais pas chez Sony ou Philips). Cette option toutefois être utilisée avec parcimonie (trois paliers seulement sont proposés par Samsung, avec un bel écart d’action entre chaque) et adaptée à chaque programme, exacerbe le relief général et peut donner un meilleur rendu de textures sur des séquences bien éclairées. Pour ma part, je ne dépasse jamais le premier palier. J’ai également bien apprécié la qualité de restitution de programmes vidéo 1080i (typiquement des concerts), le BD-P2500 étant certainement le meilleur sur ce point, avec le Panasonic DMP-BD30 / 35 (suivre ce lien pour lire le test du DMP-BD30).

 En conclusion

Le BD-P2500 représente une solution de choix pour profiter du Blu-ray, notamment en vidéo avec une puce HQV qui sait admirablement bien travailler sur du DVD mais aussi sur du Blu-ray pour accentuer le cas échéant la netteté et exacerber les textures. Soyez vigilant sur l’absence du décodage interne DTS Master audio si vous souhaitez réquisitionner les décodeurs internes par manque d’un amplificateur HDMI 1.3 récent.

 Prix indicatif : 339€ Informations complémentaires : http://www.samsung.fr

http://www.samsung.com/fr/consumer/type/type.do?group=mp3audiovideo&type=blu_ray

 Caractéristiques techniques (données constructeur) Formats compatibles  VC-1    MPEG2    H.264    HD JPEG    MP3    WMA    DivX    Vidéo  Convertisseur Vidéo  10 / 108  Processeur HQV    Résolution en sortie (HDMI/Composante)  1920 x 1080 P  Oui / Non  1920 x 1080 I  Oui /   1280 x 720 P  Oui /   720 x 480 P  Oui /   720 x 480 I  Non /   A/V Qualité  Mise à l'échelle DVD    Lecteur  Compatibilité  Supports compatibles  BD-ROM / BD-RE / DVD-ROM / DVD-R / DVD-RW / AVCHD / Audio CD / DivX  Formats compatibles  VC-1 / MPEG2 / H.264  Autres  Caractéristiques  Menu POP Up    Menu en affichage constant    Recherche avancée des scènes    Sous-titres en format Bitmap Haute-déf    Textes des sous-titres en Haute définition    BD-JAVA    Caractéristiques avancées    Connectivité  HDMI CEC    USB 2.0  Oui (Pour les mises à jour)  Ethernet  Oui (Pour les mises à jour)  A/V Qualité  Décodeur Dolby Dital    Décodeur DTS    Décodeur Dolby Digital Plus    Décodeur DTS HD    Décodeur Dolby True HD    Connexions  Sortie vidéo Composite    Sortie vidéo Component    Sortie SUV  Non  Sortie HDMI  Yes (1.3)  Sortie audio optique    Sortie audio coaxiale  Non  Sortie audio analogique  7.1 Channel  Entrées  Composite  Non  SUV  Non  Stéréo  Non  Entrée DV  Non  Slot pour cartes mémoire  Non  Puissance  Alimentation  AC 110/240 60/50  Consommation en fonctionnement  28  Consommation en veille  0.9  Poids et dimensions nettes du produit  Dimensions  430 x 59 x 271 mm  Poids  2.9 Kg  Poids et dimensions brutes du produit  Dimensions  531 x 147 x 350 mm 

Poids  4.8 Kg 

Website hexatech, web solutions