Mercredi 3 Octobre

Toshiba avait depuis longtemps annoncé s'intéresser au marché chinois, maintenant que cette information se concrétise et que l'on voit apparaitre les premiers lecteurs HD-DVD ou CH-DVD à bas prix, Sony commence à se réveiller.

En effet, le géant nippon a entamé les discussions avec des fabricants chinois concernant essentiellement les licences propres au Blu-Ray. mais également un codec vidéo AVS (Advanced Video System) et un codec audio DRA (Digital Rise Audio).
Toute platine haute définition introduite sur le marché en Chine devra être compatible avec ces codecs.

Sony sait donc ce qu'il a à faire s'il ne veut pas laisser son concurrent seul sur place.

 

En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l´utilisation des cookies afin d´assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d´audience